L’AVS manque d’argent

Depuis des années, la prévoyance vieillesse est l’une des plus grandes préoccupations de la population suisse. Et ce, à juste titre. e financement et la garantie à long terme de notre prévoyance sont en péril en raison du vieillissement constant de la population. La prévoyance vieillesse brûle et la politique ne fait rien. Si l’AVS n’est pas réformée dans les prochaines années, la prévoyance vieillesse sera au bord de la faillite.

Comment assurer
nos retraites ?

Âge de la retraite à 66 ans d’ici 2032

Presque tous les autres pays d’Europe occidentale l’ont fait et relèvent l’âge de la retraite à 67 ou 68 ans d’ici 2030, afin de pérenniser leur prévoyance vieillesse. Nous n’allons pas aussi loin : en augmentant l’âge de la retraite de deux mois par année, nous atteindrons un âge de la retraite de 66 ans d’ici 2032, tout en harmonisant l’âge de la retraite des deux sexes.

Lire plus

Lier l’âge de la retraite à l’espérance de vie

En fait, le principe est très simple : étant donné que l’espérance de vie augmente, l’âge de la retraite ne peut pas juste rester un chiffre fixe. C’est pourquoi de nombreux pays d’Europe occidentale ont lié l’âge de la retraite à l’espérance de vie. Aux Pays-Bas, au Danemark et en Italie, par exemple, l’âge de la retraite passera à plus de 70 ans d’ici 2050. Nous estimons que c’est une bonne idée, mais nous n’allons pas aussi loin. Avec notre solution, l’âge de la retraite augmentera d’environ un mois par année à partir de 2033 pour atteindre environ 67 ans et 7 mois en 2050.

Pour cela, l’âge de la retraite est lié à l’espérance de vie à l’âge de 65 ans. Si l’espérance de vie à cet âge augmente, l’âge de la retraite augmente également. Toutefois, l’âge de la retraite n’augmente pas parallèlement à l’espérance de vie, mais selon un facteur de 0,8. Si l’espérance de vie devait par exemple augmenter de deux ans d’ici 2050, l’âge de la retraite n’augmenterait donc que de 19 mois.

Lire plus

Comment puis-je aider ?

En apprendre plus

Actualité

  • Blog

    Nos rentes fondent et personne n’agit

    Lire plus
  • Événements

    Kickoff Event – 14. octobre 2022

    Lire plus

Le mouvement

Wir, das ist der Verein Renteninitiative. Die Bewegung, die es sich zum Ziel gemacht hat, auch den nächsten Generationen noch eine Rente zu garantieren. Denn es geht um nichts geringeres als um die Sicherung unserer Altersvorsorge.
En apprendre plus

C’est pour ça que nous nous engageons! Et toi?

Après des années d’immobilisme et de manque de courage politique, le dossier des retraites est au pied du mur. Pour sortir de l’impasse, l’initiative sur les rentes présente des solutions allant vers plus de solidarité et d’équité entre les générations, raison pour laquelle je la soutiens.
Virginie Cavalli, Canton de Vaud, Co-présidente des Jeunes vert’libéraux suisses
L’AVS a besoin d’une réforme en profondeur qui assure son financement à long terme. C’est une question de solidarité entre les générations. La variable de l’âge de la retraite est manifestement la plus juste. Profitons de ce progrès pour assurer nos retraites.
Philippe Nantermod, Canton du Valais, Conseiller national PLR
L’AVS a besoin d’une réforme en profondeur qui assure son financement à long terme. C’est une question de solidarité entre les générations. Nous vivons toujours plus vieux, en meilleure santé. Profitons de ce progrès pour assurer nos retraites.
Philippe Bauer, Canton de Neuchâtel, Conseiller aux Etats PLR

ll y a 60 ans, on comptait en moyenne 6 actifs pour un retraité. On n’en compte plus que 3,4 aujourd hui, et ce sera encore moins à l’avenir. Ce déséquilibre met en danger l’AVS. Il faut urgemment adapter le système à cette réalité, en travaillant plus longtemps.

Anna Ludwig, Canton de Neuchâtel

Avec l’augmentation de l’espérance de vie, il y a de plus en plus de retraités pour de moins en moins d’actifs. Afin d’assurer nos retraites, l’initiative sur les rentes apporte une réforme structurelle dont l’AVS a urgemment besoin.

David Cardoso, Canton du Valais, JLR

Avec l’initiative sur les rentes, les Jeunes Libéraux-Radicaux Suisse font preuve de courage, de maturité et de responsabilité, puisque c’est leur génération qui sera en première ligne touchée par cette proposition, et non pas celle des retraités.

Murat Alder, Canton de Genève, PLR